Le constat de gestation :
pour décider vite et bien !

03 Juillet 2013

Les inséminateurs proposent aux éleveurs les services échographie et palper rectal. Ces deux méthodes permettent, avant insémination, de vérifier la capacité d’une femelle à reproduire, et après insémination, de suivre la gestation. Les constats précoces après insémination permettent de remettre rapidement à la reproduction les femelles constatées non gestantes. Ces prestations, peu onéreuses, sont un investissement rentable pour les éleveurs.


Une gestion efficace de la reproduction nécessite le suivi individuel des femelles pour s’assurer de leur gestation. La coopérative propose aux éleveurs deux services complémentaires : l’échographie, pratiquée sur Rendez-vous par des opérateurs spécialisés pour un constat précoce et visuel, et le palper, une méthode « tout terrain », pratiquée sur demande par l’ensemble des inséminateurs.

Les échographies (sur bovins et caprins)

L’échographie est un service proposé aux éleveurs uniquement sur rendez-vous, pour un lot minimum de 4 vaches ou 10 chèvres. Afin de travailler dans des conditions optimales, l’échographe requiert une bonne contention et la présence de l’éleveur lors du chantier.

L’intérêt de l’échographie

L’échographie permet une gestion efficace de la reproduction en apportant 4 types d’information possible aux éleveurs :

  • Le constat d’aptitude avant mise à la reproduction

Ce constat permet d’assurer l’aptitude d’une femelle à féconder. En caprin, les constats par échographie réalisés avant insémination sont très importants : ils permettent de détecter les pseudo-gestations (poches d’eau) et d’écarter si besoin certaines chèvres du protocole.

  • Le constat précoce de gestation (dès 30 jours)

Le constat précoce de gestation confirme bien sûr la gestation. Mais il permet également de détecter les anomalies ou les femelles vides pour une remise rapide à la reproduction. Il est un outil précieux pour gérer la conduite du troupeau (lots, réforme, production de lait).

  • Le repérage des jumeaux à 40 jours pour anticiper le vêlage
  • La datation des gestations
  • Le sexage du foetus

Réservé aux bovins, le sexage du fœtus peut être effectué de 55 à 90 jours.

En savoir plus sur la technologie

L’échographie est une technique d’imagerie employant des ultrasons. Les appareils portables des techniciens de la coopérative sont équipés de sondes : une sonde externe pour les chèvres, une sonde interne pour les vaches, qui renvoient une image sur l’écran de l’échographe.
La lecture de cette image et le positionnement de la sonde demandent une bonne pratique de nos techniciens.

Le palper rectal (sur bovins uniquement)  

Le palper transrectal est une pratique manuelle qui permet, au toucher de l’appareil génital, de mesurer l’aptitude à la reproduction de la femelle. Réalisable à partir de 45 jours après insémination, il permet également de confirmer la gestation avec assurance.
Cette méthode, peu onéreuse, offre un résultat immédiat. Elle nécessite pratique et dextérité du technicien.

 

 

Les constats de gestation sont un investissement rentable pour les élevages. La mise en évidence des femelles non gestantes permet une remise rapide à la reproduction. Ils participent ainsi à la maîtrise de l’intervalle entre les mises bas.
Vous recherchez
un technicien
près de chez vous
 
Newsletter
Newsletter
  • FB
  • Youtube
  • RSS